Accueil Jeux vidéo Dossiers Jeux Vidéo Test Service | Gamoniac : le troc de jeux vidéo

Test Service | Gamoniac : le troc de jeux vidéo

J’ai décidé un beau jour de tester un service de troc, ce qui équivaut plus ou moins pour le client à de la location. Je tiens tout d’abord à préciser que ce service ne m’as pas été offert, que je n’ai eu aucune réduction ou autre privilège, que je paye de ma poche et pas depuis un compte offshore ou quelque chose d’illégal et que ce n’est pas un billet sponsorisé. Hein parce que bon…
Plusieurs offres vous sont proposées. L’abonnement découverte avec un jeu chez vous par mois, l’abonnement illimité avec 2 jeux chez vous en roulement illimité puis l’ultimate avec 4 jeux chez vous en roulement illimité, proposés respectivement à 9.99€, 28.99€ et 49.99€ par mois.

Mais lors de votre inscription vous devrez payer ces premiers jeux, 29€ pour la plus petite offre et 19€ chaque jeu selon l’offre choisie avec plusieurs jeux. En gros le premier mois vous coûtera 38.99€, 66.99€ ou 125.99€, encore une fois selon l’offre choisie.

Alors certes ça peut faire mal aux fesses, perso j’ai pris l’illimité et j’ai donc déboursé le prix d’un jeu pour le premier mois, ce qui me paraît honnête sachant que j’en ai déjà reçu 7, envoi et retour par la poste gratuit et sécurisé.

Vous constituerez donc une liste de 9 jeux, toutes plateformes confondues, par ordre de priorité et les recevrez selon le stock disponible, que vous ne pouvez pas connaître et c’est fort dommage, et vous pouvez même ajouter une option à 4.90€ par mois pour passer en priorité et avoir un des 3 premiers jeux de votre liste et pré-réserver les titres avant leur sortie.

Vous recevrez vos jeux dans une pochette carton, que ce soit CD ou cartouche avec une enveloppe de retour, la notice se trouvant sur le site en PDF. Et si, après vos 3 mois d’engagement, vous décidez d’arrêter votre abonnement vous garder votre ou vos jeux dernièrement reçus, ceux que vous avez payé lors de votre inscription.

Le gros problème de ce genre de service est qu’ils sont ultra dépendants de la poste et il se peut qu’il y ai des problèmes, mais le service client en plus d’être très sympa est efficace ! Donc ne vous inquiétez pas, mais n’essayez pas de les arnaquer non plus, il n’y aura aucun soucis.

Pour ma part c’est un service que je trouve perfectible mais qui me convient tel qu’il est pour le moment et me permet de jouer légalement à un paquet de jeux pour une trentaine d’euros par mois, je dis banco.

J’aime : le service client, l’option VIP, le tarif vraiment honnête

J’aime pas : le choix de jeux encore limité sur les anciennetés, La Poste dépendance

 

Joueur moyen, qui aime les jeux moyens. Du coup j'attends Most Wanted VITA, la Wii U, ainsi que Jet Set Radio, Injustice et Paper Mario Sticker Star. BDs du moment : Krrrpk, Pizza Roadtrip. Séries du moment : Rizzoli & Isles, Body Of Proof, NCIS LA, Hawaii five-o.

ARTICLES SIMILAIRES

16 COMMENTAIRES

  1. C’est en effet une bonne façon de pouvoir se faire des jeux récents sans débourser la somme totale. Mais si jamais un jeu que tu reçois te plait vraiment et disons que tu veuilles le garder, c’est possible?

  2. Il y a des services d’échanges gratuits en main propre qui marchent très bien. Car la si je suis bien il faut payer pour échanger ?

  3. Alors.

    @Fred : oui mais c’est tarif fort du jeu et ils t’envoient le boitier et la notice, et codes online etc…

    @DarkScuderia : je crois que Gamoniac n’est pas dispo pour la Belgique (à vérifier cependant) mais d’autres le fond.

    @Osamu : t’es gentil de venir faire de la pub pour ton site, mais ici c’est pas Google Adwords ou une régie publicitaire.

  4. Non toujours pas pour la belgique j’ai vérifié.

    La pub est pas si visible donc ça reste de bonne guerre, si c’était trop évident et le seul but de son message j’l'aurais éffacé.

  5. Par contre, les jeux tu les reçois comment, t’as la boîte et tout, ou juste le CD et la notice dans une pochette ?
    Et pour les pass en ligne, ils font comment ?

  6. @Laurent : « Vous recevrez vos jeux dans une pochette carton, que ce soit CD ou cartouche avec une enveloppe de retour, la notice se trouvant sur le site en PDF. »

  7. Merci pour cet article Alex ;-)

    J’en profite pour préciser que depuis cet article, nous avons ouvert le service en Belgique (et même dans toute l’Europe) pour le même prix. La seule différence est que les enveloppe de retour son à votre charge (soit environ 1 € / envoi).

    On a aussi ouvert une offre à 1 jeu échanges illimités pour seulement 19,99 € / mois et fait pas mal de petits ajouts.

    Enfin, concernant La Poste, cela se passe globalement très bien : http://www.gamoniac.fr/forum/actualite-site/delai-livraison-effectifs-t134-110.html d’après ce que disent nos membres.

    Merci encore pour ton témoignage Alex… et je confirme : nous n’avons pas versé un euro pour cela (ni maltraité un quelconque animal, il faut le souligner ;-) ), ce qui nous touche encore davantage.

    Stéphane, fondateur de Gamoniac

  8. Tiens pas mal comme système ? mais je pensais que la location de jeux vidéo était interdit en France ? Car c’est ni plus ni moin que de la location !
    Bizzard , est ce légale ?

    • C’est tout ce qu’il y a de plus légal. «  »Aucun texte de loi ne dit qu’il est interdit de louer du jeu vidéo en France, par contre, tous stipulent qu’il est interdit de louer une propriété intellectuelle si l’on n’en a pas obtenu les droits », explique Emmanuel Forsans de l’Agence française pour le jeu vidéo (AFJV). En clair, si quelqu’un désire ouvrir un magasin de location de jeux vidéo, il peut très bien le faire, mais il doit négocier avec chaque éditeur pour trouver un accord « 

    • Oui voilà, c’est surtout très compliqué. Après je pense que l’idéal serait que les dirigeants de Gamoniac répondent à ta question, je vais leur poser la question.

  9. Voici la réponse obtenue par le site :

    « La FNAC avec son programme FNAC gaming vend et rachète des jeux d’occasion. Micromania avec son système Gamers club propose d’échanger des jeux (achat / revente à prix garanti) et Gamoniac propose à ses membres d’acheter un jeu (ou de venir avec l’un des leur) et de l’échanger contre un autre (et donc à la fin de repartir avec le dernier jeu). Ces 3 programmes se basent sur le fait que le gamer est propriétaire de son jeu et peut donc librement le vendre ou l’échanger. Ce ne sont donc pas des systèmes de location mais des système d’achat / vente ou d’échange de jeux physique. Ces programmes / services proposés par la FNAC, Micromania ou Gamoniac sont des plate-formes qui facilitent les échanges de jeux qui restent la propriété du joueur. Ce ne sont pas des systèmes de location.

    Très cordialement

    Stéphane

    L’équipe de Gamoniac
    http://www.gamoniac.fr« 

Laisser une réponse


+ 8 = seize