Home Mots-clés Articles avec le mot clé "street fighter x tekken"

street fighter x tekken

0 300
Image du jeu Street Fighter x Tekken

C’est lors du New York Comic Con que l’on en découvre un peu plus sur la future version PS Vita de Street Fighter x Tekken par Capcom.

Voilà donc 3 vidéos et quelques nouvelles images du jeu qui sera disponible à partir du 19 en Europe et le 26 octobre prochain pour la France (c’est un peu le bordel niveau date sur les sites…qui aura raison? ahah).

Le trailer :

Et le gameplay :

2 416

Alors que Street Fighter X Tekken est déjà disponible sur PS3, Xbox 360 et PC, il faudra patienter jusqu’au 19 octobre 2012 pour mettre ses petites paluches sur la version PSVita du titre.

Cette version portable embarque 55 combattants avec elle. En effet, en plus des 38 bagarreurs de base viendront s’ajouter 5 persos exclusifs à Sony et 12 nouveaux arrivants que sont Blanka, Cody, Dudley, Elena, Guy et Sakura pour Street Fighter et Alisa Bosconovitch, Bryan Fury, Christie Monteiro, Jack-X, Lars Alexandersson et Lei Wulong pour la partie de chez Tekken. Plutôt intéressante donc cette version Vita, vu que sur consoles, il faut allonger les biftons pour jouer avec ces personnages. A moins que ça ne soit la version console qui cherche à surfacturer le consommateur pour du contenu déjà sur la galette

Sinon, une option de réalité augmentée, des commandes tactiles et des combats via 3G seront aussi de la partie. Ajoutez à cela du cross-plateform avec sa grande sœur la PS3 et des costumes alternatifs, et vous obtenez une version plutôt alléchante de Street Fighter X Tekken à choper dès cet automne.

Aaaah Capcom et son fameux: « on ne sortira pas un nouveau Street Fighter par an »… Après les différentes versions de Street Fighter 4 (j’en compte 3), plus ce Street Fighter X Tekken (et je ne compte pas les Marvel), je pense qu’ils ont un gros problème pour tenir leurs promesses. Bon après tout le public répond pour le moment à l’appel, mais est-ce que le filon ne va pas finir par s’essouffler, est-ce que les joueurs comprendront enfin la supercherie? En attendant ce n’est pas encore avec ce Street Fighter X Tekken que la pompe à fric va se tarir.

Street Fighter X un gros gars en short.

D’un avis tout à fait perso, je vous avouerai que de mon côté ces jeux de combat tous les 6 mois ça commence à me faire tourner la tête, alors quand en plus on nous annonce un mariage presque improbable, on a le choix entre deux solutions. Soit ils sont à court d’idées, soit ils tiennent là l’idée du siècle. Si l’on reste tout à fait objectif, cela tient plus de l’idée du siècle qu’autre chose.

Premier bon point, avec 2 séries aussi mythiques on ne peut tomber que sur un roster de rêve. Par contre c’est aussi là que la méthode capcom énerve. Autant les 38 personnages de bases sont déjà bien intéressants, autant je suis révolté de constater que 12 personnages connus (Blanka en tête de liste) ne soient pas de la partie pour cause de DLC programmé!!! La colère est d’autant plus forte que les persos sont bel et bien présents sur la galette. Mais de qui se fout-on!?

Si vous aimez tellement le genre pour passer au-delà de cette arnaque (Insérer ici un regard de désapprobation) vous pouvez continuer la lecture de ce test.

On reprend son calme et on continue donc… si dès le lancement du jeu j’étais content d’entendre un vrai morceau d’intro sympa qui ne ressemble pas à du M.Pokora, j’ai vite déchanté une fois le premier combat lancé. D’un côté on se retrouve boum d’un coup avec de la soupe techno à deux balles juste insupportable, de l’autre on reprend le style graphique de la série qui est personnellement de bien mauvais goût dans ce Street X Tekken. Ok c’est ultra dynamique, c’est plein de couleurs, y a plein de trucs à l’écran (Mode Leo Getz ON) Ok ok. Mais ils vous enculent les yeux avec ces couleurs flashy, et ce kitsch à tous les étages. (Mode Leo Getz OFF). Bref, on aime ou on n’aime pas, la seule chose que graphiquement je concéderais à ce jeu c’est qu’il a réussi à faire fusionner les 2 écoles sans que l’on note de différences.

On passe du côté gameplay, ce qui est de toute façon le plus important, et effectivement on a du mal à lui reprocher quoi que ce soit, il est accessible et les combats se révèlent plus tactiques qu’il n’y parait. Le tout se passe en 2 vs 2 où le moindre KO fait perdre l’équipe sans appel. Ensuite, pour ce qui est de la jouabilité, on reprend la sauce Street IV et on l’adapte vaguement ça et là (Ultra Combos qui se renomment en Special Arts par exemple, hmmm i see what you’re doing).

Les très grandes nouveautés se jouent surtout du côté du Cross Combat entre vos deux combattants. Cela va du Cross Arts (Special Arts à 2), en passant par le Cross Rush (Combo enchaîné), le Cross Assault (autres enchaînement de coups à 2), Cross Country (Du VTT à 2 ou plus), mais aussi le Cross Cancel (en changeant de perso en pleine attaque), et finalement le mode Pandora qui sacrifiera un de vos deux persos pour tenter de remporter un combat mal barré. Bref à 2 c’est mieux et on l’aura compris.

Je ne pourrais terminer cette partie de mon test sans vous parler des Gemmes (mais pas comme sur Facebook). En gros imaginez qu’en plein combat, selon les actions accomplies vous pouvez débloquer des Gemmes vous offrant comme ça pouf divers Bonus (plus de dégâts,..), cette possibilité reste cependant de l’ordre du gadget et ne vous assure presque jamais la victoire. A noter aussi qu’il vous sera bientôt possible d’en acheter de nouvelles en DLC… qui encore une fois signifieront bien « DANS LE CUL ».

Niveau contenu, il y a évidemment de quoi faire, mais le tout reste de l’ordre du déjà vu. En même temps en sortant un jeu tous les 6 mois il est difficile de vraiment se renouveler.

Conclusion

Si je devais être très subjectif, Street Fighter X Tekken tiendrait plus du jeu raclette qu’autre chose où je me suis fortement ennuyé. Ensuite si l’on reste le plus objectif possible, il faut reconnaître qu’il remplit le cahier des charges du jeu de combat bien calibré avec tout ce qu’il faut pour se hisser dans le top 10 des fans de jeux de combats. On regrettera cependant encore quelques soucis d’équilibrage (mais ça c’est toujours la même rengaine) et la politique de DLC tout bonnement abusée.

[checklist]

  • Selon les goûts c’est super joli et spectaculaire…
  • Le roster de combattants est intéressant
  • Son accessibilité
  • La musique d’intro

[/checklist]

[badlist]

  • Trop permissif pour les gros fighters
  • Les DLC arnaque
  • Kitsch
  • Les musiques in-game juste insupportables

[/badlist]

Image du jeu Street Fighter x Tekken

Image du jeu Street Fighter x Tekken

Le jeu de baston cross-over Street Fighter x Tekken est prévu pour le 9 mars en Europe et à quelques jours de la sortie, voilà une nouvelle qui va faire grincer pas mal de dents…

Le site Destructoid vient de révéler que les personnages exclusifs aux versions PS3 et Vita du jeu, tels que Cole ou Pacman, sont en fait déjà présents sur les versions Xbox 360. En effet, certaines personnes, qui aiment décortiquer les disques de jeu, ont découvert que les combattants, leurs prologues et leurs endings sont bel et bien dans la galette 360, alors qu’ils devaient être présents uniquement sur les consoles de Sony.

Pour le moment, Capcom n’a pas encore officiellement réagi, mais espérons que ces futurs DLC ne seront pas payants, sinon il ne s’agirait de rien de moins que d’un sympathique hold up du portefeuille des joueurs. Payer pour quelque chose de déjà présent, mouais… En tout cas, prions pour que la raison, qui explique la présence de ces combattants sur les versions 360, soit qu’après la période d’exclusivité offerte à Sony, Capcom déverrouille gratuitement tous les personnages pour toutes les consoles… Oui, je sais, c’est beau de rêver.

Image du jeu Street Fighter x Tekken

Et exclusivement pour les versions PS3 et Vita du titre.

Capcom vient en effet de poster une vidéo présentant les personnages exclusifs aux versions PS3 et Vita. Dans cette dernière vous pourrez admirer Pacman, Cole du jeu Infamous, Kuro et Toro les mascottes de Sony et surtout Megaman dans sa version toute moche du Box Art américain des années 80.

Des invités exclusif PS3, car les negotiations et le timing du côté de la Xbox 360 n’ont pas permis la même chose.

Ouais bah tu vas voir qu’on va se les manger en DLC ces « invités ».

Bref, je vous laisse avec la vidéo toute moche, avec un megaman juste affreux. Et quand bien même ce serait une blague, franchement Mr Capcom t’aurais mieux fait de t’abstenir.

Rendez vous en Mars pour la sortie du titre sur PC, PS3 et Xbox 360… ou pas

Avant tout, nous vous souhaitons le meilleur du pixel pour 2012 et que cette année nous apporte du changement. Pas façon fin du monde hein, mais plutôt fin d’une génération avec, oui je suis utopiste, du renouveau grâce aux futures consoles next gen.

Et bien oui je fais partie de ceux qui s’attendent à certes de la puissance, mais surtout à une puissance intelligente. Utilisée bien comme il faut pour nous proposer de nouveaux univers, de nouvelles expériences.

Je sais bien ce que vous allez me dire : « Ce ne sera pas pour cette année que l’on changera de console« . Et je ne peux qu’abonder en votre sens, je m’attends juste à des annonces distillées du CES à l’E3, notamment pour Microsoft et sa « Xbox 720« .

En dehors de cela, 2012 se présente à nouveau comme une année ultra prolifique niveau production vidéoludique. Il y en aura pour tous le monde, du très classique au trés barré en passant par les habituelles « Oh bah on s’y attendait pas à celui là« .

De mon côté, plus j’y pense et plus j’me dis que j’vais encore avoir du mal à savoir où donner de la tête et comment tous les terminer sans pour autant perdre toute vie sociale.

Vous me direz ce que vous attendez vous, pour le moment ma liste se résume à ça (et dans l’ordre de sortie siouplé) :

Janvier

Amy. Alors celui là je suis vraiment curieux de m’y essayer et en attends beaucoup du côté survival.

Février

Neverdead. Depuis l’annonce j’ai tout de suite accroché à cet anti-héros atypique.

Twisted Metal. Ca fait tellement longtemps que je n’ai pas pu goûter au plaisir coupable d’un titre de la série, il a tout intérêt à ne pas me décevoir.

Final Fantasy XIII-2 : J’étais un des rares à ne pas avoir trop craché sur le premier et les premiers tests (Merci Greg en passant) m’ont donné envie de m’y essayer.

Awesomenauts. De l’action à tout va et un trailer d’annonce avec une musique qui ne se prend pas au sérieux. Reste plus qu’à vérifier s’il est vraiment Awesome.

Après pour février il reste pas mal de titre à sortir mais que je n’attends pas forcément plus que ça. Tout ceci est bien objectif je vous l’accord, après il se peut que je sois agréablement surpris par Inversion ou Binary Domain, voir Silent Hill Downpour. Par contre Soul Calibur V ne me fait pas plus vibrer que ça. Je pense sérieusement que la série est un peu morte après le 2.

Il reste le retour de Syndicate qui pourrait nous réserver une agréable surprise. Pour finir la liste il reste aussi The Darkness 2, Azura’s Wrath, Catherine, Kingdoms of Amalur, etc.

Ce mois reste aussi le mois de sortie de la PSVita qui, même si elle m’attire techniquement, reste une console portable et je ne suis plus aussi nomade que j’ai pu l’être.

Bref, et ce même si j’en oublie certains, février va faire mal, très mal.

Mars

Là par contre ça va aller vite je n’attends vraiment que SSX et éventuellement Max Payne 3. Cela ne veut pas dire que ce mois est mort pour autant.

Il y aura Mass Effect 3 qui est fébrilement attendus par pas mal de monde. Street Fighter X Tekken, Ghost Recon Future Soldier, Ridge Racer Unbounded, Ninja Gaiden 3, Resident Evil : Operation Raccoon City.

Avril, mai, juillet

J’avoue ne rien attendre de cette période qui est plutôt moribonde. En avril vous aurez quand même Risen 2 et Prototype 2.

En mai, DIRT Showdown et Dragon’s Dogma.

Et juillet nous réserve Anarchy Reigns qui plus je le vois moins il m’attire.

Bon après bien entendu il reste encore pas mal d’annonce à confirmer, de date qui devraient tomber. De ce côté là je pense notamment à des titres comme The Last Of Us, GTA V, Tomb Raider, Bioshock Infinite, Borderlands 2 ou encore Diablo 3. 

Donc du très gros nous attend encore cette année et j’ai hâte de savoir ce à quoi ressemble votre Wishlist.

Avec sa nouvelle formule mensuelle je remarque que je commence peut-être à être « long », mais au moins cela évitera de se retrouver chaque lundi avec un article de 2 lignes pour ne rien dire (un peu comme cette phrase).

Outre le fait de vous parler de mes attentes pour 2012 (et j’invite le reste de la rédac à commenter avec leurs attentes), je voulais aussi vous parler d’un titre découvert hier et qui est très vite devenu mon « Coup de coeur à un titre sorti de nulle part ». Si vous nous suivez sur Facebook vous savez déjà qu’il s’agit de All Zombies Must Die! sur XBLA, PSN et PC de Double Six / Square Enix.

Je ne vais pas vous faire un test ici, mais sachez que je vous conseille d’au moins vous essayer à la démo. AZMD est un titre Action/Beat’em All/RPG qui vous demandera de survivre dans une ville envahie par les Zombies seul ou jusqu’à 4 uniquement offline. Oui pas de mode Online pour le coop, c’est le seul point que je  lui reproche avec une maniabilité légèrement étrange la première demi heure.

Ce qui m’a fait craquer c’est l’humour omniprésent et la gueule cartoonesque du titre.

Le titre, disponible depuis le 28 décembre 2011 (Oui je sais c’est une date de sortie étrange), coûte 800 ms Points, ce qui doit faire entre 8 et 9 euros ailleurs.

Sur ces bonnes paroles je vous laisse commencer l’année comme il se doit et espérons que les soldes nous réservent de belles occasions Geek.

Rendez-vous en février pour un nouvel édito.